Gorgonzola nº 16

© Marko Turunen

Pour vous donner un avant-goût du Gorgonzola nº 16, voici la couverture que vous ne manquerez pas de reconnaître chez les meilleurs libraires ou encore à la Maison de l’Amérique Latine en Rhône-Alpes (Lyon 5ème) les 8 et 9 janvier.

Comme je vous le disais, en plus des auteurs français de bande dessinée habitués de la revue, 60 pages sont consacrées à l’historieta argentine, que les éditeurs  m’ont généreusement offert de préfacer.  Parrainé par José Muñoz, ce numéro publie des histoires inédites en France d’auteurs argentins contemporains, représentant plusieurs générations : Jeneverito, Berliac, Carlos Nine, Delius, Ernán Cirianni, Lucas Nine, Liniers, Pedro Mancini, Darío Fantacci, Juan Soto, Hernán Cañellas, Juan Sáenz Valiente, Víctor Páez et Polaco Scalerandi. À ne manquer sous aucun prétexte !

On en parle iciici et ici.

***

Se estrena portada del Gorgonzola nº 16, que sin duda reconocerán en las mejores librerías (francesas) o en la Maison de l’Amérique Latine en Rhône-Alpes (Lyon) los 8 y 9 de enero.

Como les decía, además, de los autores franceses de la revista, 60 páginas están dedicadas a la historieta argentina, que los editores me han generosamente ofrecido prefaciar. Apadrinado por José Muñoz, este número publica historias inéditas en Francia de autores argentinos contemporáneos que representant varias generaciones (Jeneverito, Berliac, Carlos Nine, Delius, Ernán Cirianni, Lucas Nine, Liniers, Pedro Mancini, Darío Fantacci, Juan Soto, Hernán Cañellas, Juan Sáenz Valiente, Víctor Páez et Polaco Scalerandi). ¡No se lo pierdan!

Aquí también se comenta y aquí y aquí.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s