La situation des auteurs latino-américains

Suite à l’enquête publiée en 2016 par les États Généraux de la Bande dessinée , la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image d’Angoulême a consacré son université d’été aux problèmes de précarisation des auteurs, de surproduction et de crise du modèle économique et culturel du « neuvième art ». Les actes de ces journées sont en ligne ici. Ma contribution sur les auteurs latino-américains .

lllustration (C) Rodrigo Salinas, La Tormenta perfecta, Santiago, Feroces Editores.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s